Rechercher

LE MIROIR - Texte de Josianne ESCARRE


Elle joue devant le miroir. Le miroir lui renvoie ses grimaces, ses rires. Rebecca souffle dessus. Tout devient opaque. Elle m'appelle.

Maman, maman, la petite fille, elle fait tout comme moi.

Alors, elle boude et lui tourne le dos.

Viens lui dire qu'elle arrête.

Je m'approche. Nous sommes deux maintenant ou plutôt quatre. Nos gestes sont harmonieux, pas une fausse note. Je pose ma main sur le miroir.

Rebecca fait de même.

Maman, tu crois que de l'autre côté du miroir c'est pareil.

Que vois tu poupette.

Ma chambre et mon lit. Il bouge. Tu sais comme quand je fais des rêves. Parfois il s'envole par la fenêtre. Alors je glisse par terre.

Et toi maman que vois tu.

La mer qui pleure. Il fait si noir.

C'est comment la mer qui pleure.

C'est comme le bruit d'un train qui s'en va.

Et si le train arrive maman, il ferait quel bruit.

Celui d'un bisou sur ta joue.

Regarde là bas, il y a un gros avion. Dépêche toi il va partir sans nous.

Il fait si chaud. Enlevons nos pulls.

On achètera des robes qui tournent.

Oui ma puce.

Et des chaussures qui vont vite.

Oui.

Ici la terre est rouge. Maman, tu crois qu'elle souffre.

Peut être. Mais comme elle est belle. Regarde le soleil se couche.

Il est tant de rentrer.

On reviendra demain, maman.

On reviendra demain.

Josianne Escarre

31 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now